L'Union Blog

#INTERVIEW : L’UNION AVEC MATEUSZ KUKULKA

By: Mélanie Rodriguès - 14 septembre 2017 - 3

Être installé au Betacowork à côté de Mateusz Kukulka n’est pas étranger à l’idée d’avoir créé un blog pour L’UNION.

Journaliste, Bloggeur, Dad, Lolcat, consultant, professeur à l’ISFSC et partner in crime de #AdopteUnBelge, Mateusz est adepte du blogging et figure parmi les pionniers de la discipline en Belgique.

On a tourné notre chaise à 45 degré pour lui poser quelques questions.

 

 

QUI ES-TU EN QUELQUES MOTS ?

Je m’appelle Mateusz, j’ai 37 ans, je travaille dans les médias et dans le social média depuis maintenant presque 20 ans.

 

POURQUOI AVOIR CRÉÉ UN BLOG ?

Parce que j’étais un très jeune journaliste et que je voulais essayer les blogs qui étaient assez neufs, c’était en 2003.

C’est arrivé lorsque George W. Bush et John Kerry s’affrontaient aux élections présidentielles américaines. Avant ça, les blogs étaient persos, mais avec cet événement, on est sorti de la sphère privée : des bloggers politiques, qui commentaient les élections et donnaient leur avis, ont vu leurs statistiques explosées !

Suite à cet engouement et à une chronique réalisée à l’époque pour Le Vif/L’Express, je crée mon premier blog sur blogs.skynet.be.

En 2007, je démarre à la DH Le Politique Show, premier blog rémunéré en Belgique à ma connaissance.

 

BLOGGER, C’EST DÉPASSÉ ?

Pas du tout, en fait il y a deux milliards de personnes qui ont un blog sur Facebook depuis maintenant une dizaine d’années. Donc c’est tout sauf dépassé, c’est juste un peu plus uniformisé. Mais c’est toujours mieux d’avoir un blog qui soit à soi, et pas sur Facebook.

 

COMMENT CRÉER UNE AUDIENCE POUR SON BLOG?

Être pertinent, avoir des idées, être original, partager ses informations sur les réseaux sociaux, être drôle et vraiment montrer qu’on a quelque chose à dire.

 

UN BLOG D’ENTREPRISE, UNE NÉCESSITÉ ?

Pour une entreprise, un blog c’est quelque part presque obligatoire si on veut avoir un meilleur référencement, si on veut se positionner, exprimer une idée ou montrer son expertise dans un domaine.

Aujourd’hui, il faut être présent et visible sur Internet pour répondre aux attentes d’une certaine population et de certaines générations.

 

LES ERREURS À NE PAS COMMETTRE ?

Ne pas être original, faire comme les autres, n’avoir qu’une page Facebook, ne pas être régulier, mentir aux gens…

 

FAUT-IL TRAVAILLER AVEC DES BLOGGERS ?

« Faut-il », non, c’est une éventualité, ça peut se faire et ça se fait d’ailleurs de plus en plus souvent mais on n’est jamais obligé de faire quoi que ce soit.

Dans certains secteurs, et notamment la mode, cela devient sans doute un must. Difficile de travailler sans bloggeuses ou autres influenceuses tant leurs audiences sont importantes.

La Belgique est un petit pays et le nombre d’influenceurs avec une audience significative reste restreint. Certains sortent du lot. Je pense par exemple à Lufy qui compte plus d’un million de followers sur youtube et qui est aujourd’hui chroniqueuse sur RTL.

 

OPÉRATION BLOGGER, TES TOPS ?

Les tops… Il y en a très peu. La plupart des opérations bloggers qui fonctionnent bien sont celles qui ne se présentent pas forcément comme telles, c’est plutôt quand on crée une relation de confiance avec la personne en face, ce qui pour moi revient à la même chose qu’avec les journalistes : si on fait les choses correctement, ça se passe bien.

Par exemple, la STIB veille à soigner sa relation avec les influenceurs. J’ai par exemple été invité à visiter un dépôt avec trams, bus, et métros… À la fin, j’ai même pu conduire un bus ! Le mug reçu à cette occasion trône toujours sur mon bureau.

 

OPÉRATION BLOGGER, TES FLOPS ?

Les flops, c’est la plupart des trucs auxquels j’ai été invité, c’est-à-dire mal préparés, on ne sait pas très bien qui est le blogger en face.

Quand tu reçois un mail qui commence par « Cher blogger, on aime beaucoup ce que vous faites » … c’est généralement mal parti, mais cela arrive tout de même de moins en moins souvent.

La pire peut-être, ça a été une opération pour le salon de l’auto. Je n’ai pas le permis, je n’aime pas spécialement les voitures, donc je m’en fous un peu. Bref, je n’étais pas vraiment dans la cible !

 

QUELLES ÉVOLUTIONS POUR LES BLOGS ?

Je pense qu’on va de plus en plus vers la vidéo, c’est une tendance pour le web en général. Pour le reste je ne sais pas trop. Un peu comme dans la mode, il y a de nouvelles choses mais on revient aussi à des trucs plus anciens.

 

QUELS BLOGS CONSEILLES-TU DE SUIVRE ?

Le mien !

Mais aussi :

  • Nicolas Becquet, qui nous parle des nouveautés dans le journalisme ;
  • Michelle Blanc, canadienne, pour se tenir informer des stratégies social media ;
  • Gary Vaynerchuck, qui teste beaucoup de chose en social media ;
  • Patrice Hillaire, français, directeur Médias Sociaux de La Poste en France et pro de la veille social media.

 

Et celui de L’UNION bien sûr 😉

Share

0

Comments

Mateusz

Merci pour la confiance que tu places en moi :-D

Beau blog Théo. Suis très curieux de voir tes prochains posts.

Théo

Moi aussi je suis curieux ;-)

Leave a comment